JOUR 4 @ La Station

Magnétique Nord 6
la station – gare des mines – 29 avenue de la Porte d’Aubervilliers Paris 18

Samedi 21 décembre
concert & club (21:00-10:00)
prévente :
sur place :

A.N.I (Bear Bones, Lay Low, Don’t DJ et BZMC / High Wolf ) (Live)

A.N.I est la collaboration entre Bear Bones, Lay Low, Don’t DJ et BZMC / High Wolf. Né de l’envie de dépasser les limites de la performance solo, les trois artistes cumulent leurs énergies pour former un « vrai » groupe électronique, avec l’improvisation comme leitmotiv et de longues formes polyrythmiques pour un rituel collectif. On y trouve des influences de musiques du monde entier (musique gnawa, gamelan, ensembles de percussions africaines), de musiques électroniques de tous les âges (Basic Channel, Pan Sonic, Muslimgauze ou Nyege Nyege) mais aussi des expérimentations électro-acoustiques du XXe siècle (Popol Vuh, Conrad Schnitzler, Nurse With Wound…).
→ soundcloud.com/ani3ani3ani3

MARAUDEUR (Live)

D’abord projet solo de chambre à coucher genevoise, Maraudeur, dorénavant basé à Leipzig, est un groupe de post-wave entièrement féminin et complètement focus sur les interactions infectieuses et modulatoires entre deux basses et quelques boîte à rythme et synthés bon marché. Entre New Order et ESG… autant branché pop qu’avant-garde, elles ont sorti des disques chez le Syndicat des Scorpions, Bruit Direct…
→ soundcloud.com/marauder-10

ECE ÖZEL (Dj)

Ece Özel est une dj tout droit venue d’Istanbul et y est responsable des folles soirées « Özel Zevkler ». Résidente du Minimuzikhol, elle est aussi la moitié de Mustesna Records. Ses sets sont des trips sombres où s’enchaînent sans frémir toutes les formes bigarrées de dance music, de la new wave à la house obscure et au-delà.
→ soundcloud.com/ece-o

RAYMONDE (Live)

Fondateur du label Mus Joutra, Raymonde improvise de la noise à l’ambient, de la polyrythmie à 300 bpm à la techno à 20 bpm, utilisant 4 pistes cassettes et samplers.
→ soundcloud.com/lopppossum

ACCOU (Live)

Les performances d’Accou sont des voyages : à travers des collages de fields recordings mêlés à une juxtaposition incohérente et légèrement inquiétante de synthétiseurs, il raconte le pèlerinage flamboyant mais illusoire d’un maraudeur aux confins de l’illumination. Soit une très belle musique synthétique et planante.
→ soundcloud.com/lapostepointnet