LES FILS DE JACOB

Aux manettes du meilleur festival stéphanois Positive Education, le duo mélange assez savamment influences eighties et mélodies ancestrales. Leur sets, enivrants et lubriques, parfois très longs – 8 heures à Concrete en janvier 2018 – délivrent une vision brute et anarchique de la musique devenue rituelle.