En janvier 2017, l’activiste de l’underground italien Silvia Kastel sortait chez Blackest Ever Black le fourmillant et raffiné « Air Lows », résultat d’une exploration isolationniste des musiques extrêmes associant pulsation techno et sonorités d’un autre monde, de la musique concrète à la techno-pop japonisante. Depuis, ses mixs chez NTS ont démontré un flair redoutable pour la musique club la plus contemporaine…